11e Réunion des Ministres de l’Intérieur de la CEN-SAD

20 Jan 2017
Écrit par  CE presse
Publié dans Partenariat
(0 Votes)

sen-sad

Le Conseil de l’Entente a été invité à la 11e Réunion des Ministres de l’Intérieur de la CEN-SAD qui s’est tenue à Niamey les 18 et 19 janvier 2017 sur le thème : « les migrations et les enjeux sécuritaires dans l’Espace Saharien ». Il  a été représenté à ladite réunion par une délégation constituée du Secrétaire Exécutif Adjoint et du Directeur du Département de la Coopération Politique, de la Paix et de la Sécurité.

Les objectifs de cette rencontre étaient de :

-    Analyser les origines structurelles et conjoncturelles des migrations ainsi que leurs conséquences sur les populations et la zone sahélo-saharienne ;
-    Capitaliser les expériences nationales et tirer les leçons des mécanismes de préventions et de gestion des crises, des systèmes d’informations, de suivi et d’évaluation des migrations ;
-    Analyser les enjeux sécuritaires en tenant compte d’un contexte de terrorisme globale et de crises migratoires planétaires ;
-    Formuler des propositions pour une gestion concertée des conflits migratoires entre les pays de départ, de transit et d’accueil.
A l’issue de leurs travaux, les Ministres ont adopté la Déclaration de Niamey sur les Migrations Irrégulières et les enjeux de Sécurité dans l’Espace Sahélo-Saharien.

La participation de la délégation du Conseil de l’Entente à cette réunion ministérielle, a été bénéfique pour l’organisation.

D’une part, elle a permis, à travers l’intervention du Secrétaire Exécutif Adjoint, d’informer les participants de la décision des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Conseil de l’Entente d’instituer une Réunion Annuelle des Ministres chargés de la Sécurité et des Frontières de l’Espace Entente. Un bref compte-rendu des conclusions de la première réunion tenue à Lomé en novembre 2016, leur a été fait.

D’autre part, la rencontre de Niamey a permis à la délégation du Conseil de l’Entente de tirer les leçons suivantes de l’expérience CEN-SAD en la matière :
-    le choix d’un thème importantsur les enjeux sécuritaires pour meubler les échanges entre les Etats membres ;
-    l’élaboration d’une stratégie de mise en œuvre des décisions importantes prises en vue de renforcer la coopération sécuritaire dans son Espace.
-    le recours à des personnes-ressources averties des enjeux sécuritaires dudit espace aux fins d’éclairer les décideurs politiques.  
En marge de cette réunion, la délégation du Conseil de l’Entente a pris contact avec Monsieur Klaus HANNS, représentant de la Fondation HANNS SEIDEL pour l’Afrique de l’Ouest basée à Ouagadougou pour échanger sur les possibilités de partenariat entre les deux organisations.

Article 2 (Mai) : La 6e Réunion des Ministres chargés de la Défense des pays membres de la CEN-SAD
Le Conseil de l’Entente a été invité à cette Réunion des Ministres chargé de la Défense dont le thème était « Ensemble contre le terrorisme et pour la sécurité et le développement » qui s’est tenue à Abidjan du 1er au 5 mai 2017.

Les objectifs de la rencontre étaient de :
-    faire le point sur les efforts des Etats dans la lutte contre le terrorisme ;
-    consolider la coopération entre les Etats membres dans la prévention et la lutte contre le terrorisme ;
-    examiner les documents relatifs à la création du Centre CEN-SAD de lutte contre le terrorisme ;
-    partager les expériences en matière de politique de développement comme réponse durable au phénomène terroriste.
Le Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente a pris part aux travaux de ladite Réunion ministérielle accompagné du Secrétaire Exécutif Adjoint et du Directeur du Département de la Coopération Politique, de la Paix et de la Sécurité.

Cette réunion ministérielle a été consacrée par « La Déclaration de COCODY » par laquelle les ministres de la défense de la CEN-SAD, ont condamné fermement les attaques terroristes perpétrées dans leur Espace, affirmé leur volonté de mutualiser leurs moyens pour mieux combattre ce fléau mondial. Ils ont marqué un grand intérêt au projet de création d’un « Centre Anti-Terroristede la CEN-SAD » dont le siège sera installé en Egypte. Ils ont instruit le Secrétaire Général de leur Organisation à l’effet de prendre toutes les dispositions idoines devant permettre d’inaugurer ledit Centre en 2018, avant la tenue de leur prochaine réunion qui aura lieu au Nigéria.

Lu 31 fois Dernière modification le lundi, 18 décembre 2017 06:59

aff

aff2