Attaques terroristes: Déclaration du Conseil des Ministres du Conseil de l'Entente le 05 Octobre 2018 à Lomé

05 Oct 2018

 

DECLARATION

DU CONSEIL DES MINISTRES DU CONSEIL DE L’ENTENTE


Le Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente a tenu sa Treizième Réunion Ordinaire le 05 octobre 2018 à Lomé, en République Togolaise.

Cette réunion, essentiellement consacrée à la reddition des comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2017 du Conseil de l’Entente, a permis au Conseil des Ministres d’apprécier l’amélioration de la gouvernance de cette Organisation sous-régionale.

 

Le Conseil des Ministres condamne fermement les attaques terroristes perpétrées au Burkina et au Niger. Il exprime sa profonde compassionaux Peuples frères du Burkina et du Niger, présente ses condoléances aux familles des victimeset souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Conseil des Ministresexhorte le Secrétariat Exécutif du Conseil de l’Entente à s’engager davantage aux côtés de ces pays frères pour enrayer ce fléau.

 

Le Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente s’est penché par ailleurs sur la situation socio-politique au Togo et se réjouit des décisions prises le 31 juillet 2018 à Lomé par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, relativement à une sortie de crise devant aboutir à l’organisation apaisée des consultations et élections législatives du 20 décembre 2018.

 

Se fondant sur les valeurs de paix, de fraternité et d’entente chères au Conseil de l’Entente, le Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente lance un appel à tous les acteurs concernés aux fins de l’organisation inclusive et apaisée des élections programmées pour le mois de décembre 2018.

 

  Fait à Lomé, le 05 octobre 2018.

 Le Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente

 

Lu 48 fois Dernière modification le mardi, 06 novembre 2018 09:48