Evaluation de la gouvernance sécuritaire dans l’Espace Entente

12 Oct 2017
Écrit par  CE presse
Publié dans Sécurité
(0 Votes)

stats moIB

Les données de l’IIAG 2016 montrent une tendance générale à la détérioration en matière de sécurité et d’Etat de droit ces dix dernières années. L’Afrique de l’Ouest, et notamment l’Espace Entente est la région qui a enregistré une certaine stabilité en matière de sécurité nationale et de sécurité individuelle.

En effet, les scores obtenus – Etat de droit (54,14), Sécurité individuelle (54,4) et Sécurité nationale (79,8)- avec une moyenne de 63,1 pour la catégorie Sécurité et Etat de droit en font la région d’Afrique dont les populations bénéficient d’une sécurité assez stable.

Les bonnes performances des Etats membres du Conseil de l’Entente en ce qui concerne la sécurité nationale, se justifie d’une part, par la relative stabilité politique et économique en raison d’un très faible niveau de menace ainsi que la quasi-absence de violences perpétrées contre les populations civiles par des groupes rebelles, milices politiques et milices identitaires même si les incursions de la secte islamiste BokoHaram basée au Nigéria viennent porter atteinte de manière récurrente, à la stabilité du Niger.

Sur la gouvernance sécuritaire, on enregistre une amélioration notable de la situation sécuritaire globale avec une moyenne de 67,61 contre 64,67 en 2014, malgré les attaques terroristes au Niger. Comme en 2014, le Bénin (74,2) et le Togo (72,7) au-dessus de la moyenne, présentent les meilleures situations sur le plan sécuritaire.

Lu 292 fois Dernière modification le lundi, 18 décembre 2017 05:25