5494110-8194395La plupart des états membres de la CEDEAO ont signé des accords bilatéraux relatifs au transport routier qui contiennent des dispositions répartissant le fret.

Ces accords de « répartition du fret » stipulent que :

1. 1/3 des marchandises sont réservées aux transporteurs des pays côtiers et 2/3 aux pays enclavés.

2. Pour le fret autre que ceux de transit, la répartition est de 50-50 pour les transporteurs de chaque pays.

 Le transport de toutes les marchandises définies comme « stratégiques » est le fait exclusif des camions immatriculés du pays destinataire.

Ces accords trouvent eux-mêmes leur origine dans les conclusions de la 4ème Session du Comité Supérieur des Transports Terrestres (CSTT) du Conseil de l'Entente et dans les traités et conventions qui se sont inspirés ultérieurement des dispositions du Conseil de l'Entente. Il s'agit :

- De la convention relative au transit routier inter état des marchandises (TRIE)
- et de celle du transport routier inter-état (TIE)

Tous les pays membres de la CEDEAO sont signataires de ces deux traités qui fixent l'approche régionale de l'activité du transport et du transit depuis 1982. » SIRPE Gnanderman, Consultant ONU

Le CSTT, Comité Supérieur des Transports Terrestres, a été créé à Abidjan le 31 Juillet 1970 par le Conseil de l'Entente. Il visait la libre circulation des marchandises et des personnes dans l'Espace Entente. Quatre mois après sa création, soit le 09 décembre 1970, les Etats-membres du Conseil de l'Entente signent une première convention : « La convention réglementant les transports routiers inter-Etats du Conseil de l'entente ». A la 4è session ordinaire du Comité, les conclusions posent les bases de la signature d'une autre convention le 15 Octobre 1975 : la convention TRIE (Transit Routier Inter-Etats) des marchandises. En 1982, les tous Etats de la CEDEAO ratifient cette convention afin que son application s'étende à l'espace CEDEAO.
En 1984, le CSTT est transféré à la CEDEAO et cesse ainsi d'être une Institution spécialisée du Conseil de l'Entente.

culture benin

culture burkina

culture cotedivoire

culture niger

culture togo