recrutement chef de serive

 

AVIS D’APPEL A CANDIDATURES POUR LE RECRUTEMENT A DIFFERENTS POSTES AUPRES DU SECRETARIAT EXECUTIF DU CONSEIL DE L’ENTENTE

Le Conseil de l’Entente est une organisation de coopération et d’intégration sous- régionale, comprenant le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo dont le siège est à Abidjan, en République de Côte d’Ivoire.

Ses objectifs consistent entre autres à :

·         Contribuer au renforcement des relations politiques entre les Etats-membres ;

·         Promouvoir dans l’espace Entente et dans la sous-région ouest africaine, une intégration politique et culturelle ;

·         Servir de cadre de concertation permanente entre les Etats-membres sur les questions de paix, de sécurité et de développement économique.

A cet effet, le Secrétariat exécutif qui est l’organe exécutif du Conseil de l’Entente, recrute aux postes suivants :

1-       Un (e) Responsable des Relations Extérieures ;

2-       Un (e) Chef de service de la Coopération Politique au sein du Département de la Coopération Politique, de la Paix et de la Sécurité ;

3-       Un (e) Chef de service de la Coopération Régionale au sein du Département de la Coopération au développement ;

4-       Un (e) Responsable du service Informatique

Par le présent appel à candidatures, il invite par conséquent, les ressortissants des cinq Etats membres  du Conseil de l’Entente  à manifester leur intérêt pour les postes sus- indiqués.

 

C-    Poste de Chef du service de la Coopération Régionale

I-                    Missions :

·         Contribuer à développer toute initiative permettant de mobiliser des ressources financières pour promouvoir le développement économique et social des Etats membres ;

·         Contribuer à œuvrer à la réalisation entre les Etats-membres des objectifs d’intégration régionale en Afrique de l’Ouest ;

·         Contribuer à faciliter l’harmonisation et la coordination  des politiques et programmes du Conseil de l’Entente avec ceux des organisations régionales africaines, en particulier, de l’UEMOA et de la CEDEAO.

II-                  Tâches :

Sous l’autorité  du Directeur du Département de la Coopération au Développement, le chef du service de la Coopération Régionale est responsable de:

Ø  La définition et la mise en œuvre des stratégies de mobilisation des ressources financières nécessaires au développement de l’économie sous- régionale ;

Ø  L’élaboration et la mise en œuvre des programmes sous – régionaux d’appui aux PME/PMI et aux TPE ;

Ø  La promotion :

v  Du  développement durable et la protection de l’environnement ;

v  De la micro-finance ;

v  Des activités génératrices de revenus au profit des femmes ;

v  L’auto-emploi pour les jeunes ;

v  Le tourisme dans l’Espace Entente ;

Ø  La réalisation d’infrastructures sociocommunautaires de base dans les domaines de la santé, de l’éducation, de pistes rurales, de l’électrification rurale ;

Ø  La rédaction périodique de notes de conjoncture économique dans l’espace Entente ;

Ø  La prospection pertinente des opportunités de coopération ;

Ø  La traduction opérationnelle des programmes et plans d’actions du Département en plans d’actions pour ce qui concerne son service et veille sur les objectifs, résultats et délais d’exécution ;

Ø  Le suivi optimal des projets de coopération 

Ø  La disponibilité de la documentation de référence nécessaire ;

Ø  La pertinence des observations, des analyses, des propositions et des avis afin qu’ils puissent orienter efficacement la prise de décision ;

Ø  Une représentation de qualité du service, du Département ou de l’Institution dans les différentes rencontres, réunions et manifestations ;

Ø  Développement des activités relatives à la coopération régionale pouvant servir les intérêts institutionnels du Conseil de l’Entente ;

Ø  Préparation et finalisation des documents de coopération ;

Ø  Développement du partenariat  avec les organisations sous-régionales comme l’UEMOA et la CEDEAO ;

Ø  L’exécution de toute tâche confiée par la hiérarchie et entrant dans le domaine de ses compétences.

III-                Exigences et qualifications requises :

·      Etre âgé de 45 ans au plus au 31 décembre 2015 ; 

·         Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures de niveau BAC+5 dans au moins l’une des disciplines suivantes : Droit, Economie ou Finances Publiques ; 

·         Justifier d’au moins cinq (05) années d’expérience professionnelle dont trois (03) ans à un poste de responsabilité dans le domaine de la coopération dans une Administration publique , un service de coopération, une organisation sous régionale , régionale ou internationale.

IV-                Compétences particulières :

§  Très bonne maîtrise du français ;

§  Connaissances approfondies en Droit International,  en Relations internationales ou en  Economie du développement ;

§  Maîtrise des Techniques de négociation et de communication ;

§  Bonne connaissance des méthodes d’analyse et de recherche ;

§  Sens de l’organisation et aptitude à travailler de manière autonome ou en équipe  et sous pression dans un environnement multiculturel ;

§  Maîtrise de l’outil informatique, notamment Word, Excel, Powerpoint, etc.

§  Bonne condition physique permettant de participer à des missions de terrain.

 

Nationalité

Les candidats doivent avoir la nationalité de l’un des Etats-membres du Conseil de l‘Entente.

I-                    Classement et Rémunération

Conformément aux dispositions du Statut du personnel du Conseil de l’Entente.

II-                  Dossier de Candidature :

Le dossier comprend :

·         Une lettre manuscrite dument signée, adressée au Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente dans laquelle le postulant développera ses motivations et attentes. Cette lettre devra comporter l’adresse postale, les coordonnées téléphoniques, le fax et l’adresse électronique du candidat ;

·         Un curriculum vitae détaillé, certifié, daté et signé par le candidat ;

·         Les copies légalisées des diplômes et certificats de travail ;

·         Une copie certifiée conforme de l’extrait de naissance ou du jugement supplétif en tenant lieu;

·         Une copie certifiée conforme du certificat de nationalité ;

·         Un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois ;

·         Les attestations des états de service, de l’expérience et des qualités de l’intéressé.

 

Le dossier est constitué en trois (3) exemplaires dont un original mis dans une enveloppe scellée avec la mention « Original » et deux copies dans une autre enveloppe avec la mention « Copies ». Le tout mis dans une grande enveloppe portant la mention :

‘’CANDIDATURE AU POSTE DE……. (PRECISER LE POSTE CONCERNE)   AUPRES DU  SECRETARIAT EXECUTIF DU CONSEIL DE L’ENTENTE’’.

Ledit dossier est ensuite envoyé au Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente à l’adresse suivante :

01 BP 3734 ABIDJAN 01 COTE D’IVOIRE

TEL : (225) 20 33 10 01 ou 20 32 22 21

FAX : (225) 20 33 11 49

                             ET

Par courrier électronique à l’adresse e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

$1E-     Date Limite d’envoi du dossier

    La date limite de réception du dossier est fixée au 10 juin 2015 à 12 heures GMT au plus tard

                                                        

     Pour le  Secrétaire Exécutif et par ordre

     Le Secrétaire Exécutif Adjoint

     Issoufou ISSA