audience se bf 03 2018

Le Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente, Son Excellence Monsieur Patrice KOUAME, a conduit une délégation à Ouagadougou au Burkina, à la suite des attentats terroristes du 02 mars 2018. Il a été reçu en audience ce vendredi 09 mars 2018 par S.E.M Rock Marc Christian KABORE, Président du Faso, en présence de Monsieur Paul Robert Tiendrebéogo, Ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Etranger. Le Secrétaire Exécutif était accompagné de Monsieur Issa D. MOKO, Directeur de la Coopération Politique, de la Paix et de la Sécurité et de Monsieur Jean-Baptiste OUEDRAOGO, Directeur du Département de la Coopération au Développement du Conseil de l’Entente.

Au cours de l’audience, Monsieur Patrice KOUAME a transmis le message de condoléances du Conseil de l’Entente au Président du Faso. Il a félicité les Forces de Défense et de Sécurité du Burkina pour la promptitude et le professionnalisme qui a caractérisé leur intervention en riposte aux attaques simultanées sur plusieurs sites, puis présenté les condoléances aux familles des victimes et au Peuple burkinabè ainsi qu’un prompt rétablissement aux nombreux blessés.

Le Secrétaire Exécutif a rappelé que le Conseil de l’Entente est une grande famille avec des valeurs d’entente et de solidarité et, c’est tout à fait normal que l’Organisation soutienne spontanément un Etat membre en difficulté. Monsieur Patrice KOUAME a profité des circonstances actuelles de la montée du terrorisme pour faire part au Président du Faso, du projet de mécanisme entente de renseignement dans le cadre de la coopération sécuritaire entre les cinq Etats membres. Ce projet de mécanisme sera soumis à la prochaine Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Conseil de l’Entente.

Le Président du Faso a été très sensible à la démarche du Secrétaire Exécutif qui va dans le sens de celle entreprise par les autres organisations sœurs que sont la CEDEAO et le G5 Sahel représentés au plus niveau par leur Président en exercice, respectivement Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise et également Président en exercice du Conseil de l’Entente et Son Excellence Monsieur Mahamadou Issoufou. Le Président Roch Marc Christian KABORE a souligné la capacité de résilience du Peuple burkinabè qui restera toujours debout dans la lutte contre toutes les formes d’extrémismes violents. Le président du Faso a jugé nécessaire une harmonisation des interventions et la synergie des actions entre les différentes organisations régionales et sous régionales et un renforcement de la coopération entre les Etats.

audience se bf 03 2018 1

Le Secrétaire Exécutif a été également reçu en audience par le nouveau Ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Etranger, Monsieur Paul Robert Tiendrebéogo. Il a félicité le Ministre pour sa nomination et en a profité pour lui présenter le Conseil de l’Entente, son organisation et son fonctionnement, notamment les organes de l’organisation, la Réunion annuelle des Ministres en charge de la Sécurité et des Frontières et le Secrétariat Exécutif. Le Ministre Tiendrebéogo a salué l’option de la prévention choisie par le Conseil de l’Entente dans le cadre de ses actions de maintien de la paix et de la sécurité. Il s’est réjoui du caractère homogène de l’Espace Entente et a insisté sur la mutualisation des moyens de lutte contre l’insécurité.

La délégation du Secrétaire Exécutif a enfin été reçu par le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, SEM Monsieur Alpha BARRY, qui a aussi insisté sur la coopération entre les Etats et la mutualisation des moyens des organisations d’intégration régionale pour venir à bout du terrorisme et des autres formes d’insécurité en Afrique de l’Ouest.

culture benin

culture burkina

culture cotedivoire

culture niger

culture togo