cedeao cetable

 


                                                                                                                        

Le vendredi 09 Septembre 2016 à l'Ivoire Golf Club d'Abidjan, une pierre historique a été posée pour la coopération entre les deux plus vieilles institutions de l'Afrique de l'Ouest.

 

En présence de SEM. Aly Coulibaly, Ministre ivoirien de l'intégration et des ivoiriens de l'extérieur, et d'autres illustres invités, SEM. Patrice kouamé, Secrétaire Exécutif de Conseil de l'Entente et SEM. Marcel de Souza, Président de la Commission de la CEDEAO ont procédé à la signature d'un accord-cadre de coopération entre leurs deux institutions. 

 

Cette signature est la mise en oeuvre d'une recommandation de la Conférence des Chefs d'Etat du Conseil de l'Entente tenue en Juillet 2016 à Niamey au Niger. 

 

Avec cet accord-cadre, desormais, la CEDEAO et le Conseil de l'Entente fonctionneront selon le principe de subsidiarité. 

Le principe de subsidiarité est une maxime politique et sociale selon laquelle la responsabilité d'une action publique, lorsqu'elle est nécessaire, doit être allouée à la plus petite entité capable de résoudre le problème d'elle-même.

 

En effet le Conseil de l'Entente  regroupe cinq Etats -membres. Ces cinq Etats sont également membres de la CEDEAO. Selon le principe de subsidiarité, le CEDEAO et le Conseil de l'Entente pouront s'accorder pour que le Conseil de l'Entente gère les projets relatifs à la zone de la CEDEAO consituée par ces cinq Etats du Conseil de l'Entente.

 

 

 


 

culture benin

culture burkina

culture cotedivoire

culture niger

culture togo